L'accord de "tout"


Capsule-vidéo (leçon partielle)


Leçon

Carte mentale sur "tout"
Carte mentale sur "tout"

La règle d'accord de "tout" est complexe. D'abord, il faut identifier la nature grammaticale de "tout" pour l'accorder ou non.

  • Devant un nom / un pronom, "tout" est un déterminant indéfini. Il s'accorde avec le nom :
    - Toute notre classe (= féminin singulier) partira en voyage car tous les élèves (= masculin pluriel) sont inscrits.
    - Ces devoirs ont été rendus, mais tous ceux-là (= les devoirs, donc masculin pluriel) seront corrigés plus tard.

  • Devant un verbe, "tout" est un pronom indéfini. Il s'accorde avec le nom qu'il remplace :
    - Les enfants sont allés se coucher. Tous dorment profondément (tous = "les enfants", masculin pluriel)
    - Mes soeurs sont au collèges ; toutes sont plus âgées que moi (toutes = "mes soeurs", féminin pluriel)
    - Tout est clair pour vous ? (tout = "tout cela", masculin singulier)

  • Devant un autre adverbe ou avant un adjectif qualificatif, avec le sens de "tout à fait, complètement, très", "tout" est un adverbe. Il est invariable... à une exception près.
    Ils sont revenus tout contents (= très contents) du collège.
    - Elles ont été tout émues (= très émues) par votre beau discours.
    - Elles étaient tout heureuses (= très heureuses) de leur voyage.

  • Quand "tout" adverbe se trouve avant un adjectif féminin commençant par une consonne ou un "H" aspiré, il s'accorde.
    - Elisa était toute honteuse (= très honteuse, adverbe mais accord car "H" aspiré) d'avoir oublié les alliances.
    - Elle sont revenues toutes contentes (= très contentes, adverbe mais accord car l'adjectif commence par une consonne) de leur voyage.