Quand accorder les formes en -ANT ?


Je retiens...

Prenons cette phrase : Les élèves bruyants, agaçant le professeur, se font gronder.

  • Pourquoi accorde-t-on "bruyants" et pas "agaçant" ?...
  • Parce que "bruyants" et "agaçant" n'ont pas la même nature grammaticale : "bruyants" est un adjectif verbal tandis que "agaçant" est un participe présent.
  • Or l'adjectif verbal s'accorde, comme un adjectif qualificatif, alors que le participe présent reste invariable.

Mais alors comment savoir si on doit accorder ou non une forme verbale en -ANT ?

 

Première méthode : le féminin

On met la phrase au féminin singulier : La fille bruyante, agaçant le professeur, se fait gronder. On entend immédiatement que :

  • "bruyante" est passé au féminin : cela veut dire que "bruyant" est un adjectif verbal qui doit être accordé.
  • "agaçant" n'est pas devenu *agaçante* : cela veut dire que c'est un participe présent qui doit rester invariable.

Deuxième méthode : la négation

 

On met la forme verbale en -ANT à la forme négative : Les élèves bruyants, n'agaçant pas le professeur, se font gronder.

  • Quand la négation n'est pas possible, la forme en -ANT est un adjectif verbal qui doit s'accorder. C'est le cas pour "bruyant" car on ne peut pas dire : *les élèves ne bruyant pas*.
  • Quand la négation est possible, comme ici (on peut dire : "les élèves, n'agaçant pas le professeur"), alors on a affaire à un participe présent qui reste invariable.