Aragon, "Strophes pour se souvenir"


Ce travail, vous allez vite le comprendre, s'inscrit dans la lignée de l'étude de l'Affiche Rouge et de la lettre de Manouchian. Il s'agit de l'étude du poème "Strophes pour se souvenir" de Louis Aragon. Vous l'aurez compris, c'est, comme "Liberté" d'Eluard, un poème engagé.

Qui est Louis Aragon ?

 

Louis ARAGON (1897-1982) est un poète, romancier et journaliste français. Il est, avec André Breton, un autre poète, un des chefs de file du mouvement surréaliste (définition dans ce glossaire). A partir de 1933, il s'engage au Parti Communiste. Résistant pendant la Seconde Guerre Mondiale, il considère que la poésie est un moyen de défense nationale, une arme en quelque sorte. De ce fait, il est la figure même du poète engagé. Il est aussi célèbre pour ses poèmes lyriques (définition dans ce glossaire).

Le poème


L'interprétation de Léo Ferré

En 1959, Léo Ferré (1916-1993), auteur, compositeur, interprète français, met en musique le poème d'Aragon sous le titre "L'Affiche rouge". Voici cette chanson, agrémentée d'images d'archives de l'INA :

 


Questions d'analyse

Versification : la forme du poème

  1. De combien de strophes se compose le poème ? Comment s'appellent-elles ?
  2. Quel type de vers identifiez-vous ? Scandez un vers à l'appui de votre réponse.
  3. Quelle remarque pouvez-vous faire sur la disposition des rimes ?

Questions sur les v. 1-18

  1. Que s'est-il passé il y a "onze ans déjà" ? A quel événement Aragon fait-il référence ?
  2. Quel pronom domine des v. 1 à 18 ? Qui désigne-t-il ?
    Déduisez-en la *situation d'énonciation* de ce passage : autrement dit, qui parle à qui ?
  3. De quoi est-il question dans les vers 6 à 10 ? Pour répondre, relevez 4 allusions à ce sujet et explicitez-les.
  4. Quel vers fait la description physique des Résistants ?
    Ce portrait est-il péjoratif ou mélioratif ?
    Quel sentiment inspire-t-il ?
  5. A quoi correspond le texte en capitales d'imprimerie au v. 14 ?
  6. Sur quelle qualité morale des Résistants le poète insiste-t-il dans ce passage ?

Questions sur les v. 19-30

  1. Quelle est la particularité typographique des v. 19 à 30 ? Justifiez-la.
  2. Quels sont les pronoms dominants dans ces vers ? Qui désignent-ils ?
    Déduisez-en la *situation d'énonciation* de ce passage : autrement dit, qui parle à qui ?
  3. Quels voeux personnels et universels celui qui parle formule-t-il ?
  4. Montrez que celui qui parle est gonflé d'espoir. Vous pourrez vous appuyer, par exemple, sur l'analyse des temps verbaux.
  5. Analyse stylistique des v. 19-30 :
    - Relevez une anaphore.
    - Relevez un passage avec un rythme ternaire.
    - Quelle figure de style sonore identifiez-vous au v. 29 ?
    - Relevez des antithèses aux v. 21-22. 

Questions sur les v. 31-35

  1. Sur quelle figure de style cette dernière strophe est-elle construite ? A qui fait-elle référence ?
  2. Relevez un pronom dans la dernière strophe du poème. Qui désigne-t-il ?
    Déduisez-en la *situation d'énonciation* de ce passage : autrement dit, qui parle à qui ?
  3. Relevez 2 figures de style combinées dans le v. 31. De quoi parle ce vers ?
  4. Aux v. 33-34, on relève un réseau d'oppositions. Lesquelles ? Nommez ces figures de style.
  5. Quelle image des Résistants le poète donne-t-il à voir dans cette strophe ?

Bilan : un hommage rendu par un poète engagé

  1. Quel est le but du poème d'après son titre ?
  2. A qui ce poème rend-il hommage ?
  3. Pourquoi peut-on dire qu'Aragon est un poète engagé ?