La lettre de Missak Manouchian


Voici la lettre que Missak Manouchian écrit à sa femme Mélinée le jour de son exécution. Comparez l'image de l'auteur qui se dégage de la lettre avec le portrait qu'on fait l'Affiche Rouge.

Qui est Missak (Michel) Manouchian ?

Prenez des notes à partir de la vidéo et de cette courte biographie de Missak (Michel) Manouchian.

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Missak Manouchian, né en Arménie, orphelin, a été élevé dans un orphelinat du protectorat français de Syrie. Il arrive en France à l'âge de 19 ans.

Écrivain (poète), il fonde deux revues littéraires et traduit en arménien l'oeuvre des grands poètes français : Baudelaire, Verlaine et Rimbaud.

Militant communiste et résistant, il dirige un groupe de résistants nommé "le groupe Manouchian". Arrêté par la police française le 16 novembre 1943, il est condamné à mort. Le 21 février 1944, il est fusillé, à l'âge de 37 ans, avec 22 membres de son groupe.



La lettre de Manouchian à sa femme Mélinée

Lisez et écoutez la lettre que Missak (Michel en français) Manouchian écrit à son épouse Mélinée, depuis la prison de Fresnes, quelques heures avant son exécution :

La lettre-testament de Manouchian
La lettre-testament de Manouchian
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Questions d'analyse

  1. Nommez 4 éléments qui permettent d'identifier ce texte comme une lettre.
  2. Pourquoi peut-on qualifier cette lettre de testament ? Pour enrichir votre réponse, appuyez-vous sur le champ lexical de la mort, relevez les termes habituels du testament et analysez les temps et modes des verbes des §4, 5 et du Post-Scriptum.
  3. Cette lettre est un message d'amour. Qui sont les 4 destinataires de ce message ?
  4. Pourquoi peut-on dire que cette lettre est porteuse d'espoir ? Appuyez-vous sur le texte pour répondre.
  5. Bilan : le portrait de Manouchian qui se dégage de cette lettre est-il identique au portrait que fait de lui l'Affiche Rouge ? Justifiez votre réponse.